Depuis le début de l’année 2015, beaucoup de Tunisiens souhaitant appeler à l’étranger ou dans le pays auraient déboursé plus que prévu pour acheter une recharge téléphonique. Le ministère de la concurrence et les opérateurs n’ont pas tardé et ont qualifié ces augmentations d’illégales.

 

A lire également : Indicatifs téléphoniques internationaux

Augmentation décidée sans autorisation par les distributeurs

Certains Tunisiens ont espéré pouvoir téléphoner moins cher à partir de cette nouvelle année. Cependant, les revendeurs de cartes de recharge les ont attendus avec une mauvaise surprise : une augmentation du prix. Les cartes de 5 dinars coûtent en effet depuis le début de l’année 200 millimes et celles de 10 dinars 400 millimes. Le ministère de l’Économie n’était pas informé de cette hausse et a donc décidé d’interpeller les opérateurs. Ces derniers ont également déclaré qu’ils n’ont pas été au courant de ce changement de tarif.

Les distributeurs imposent donc leur prix pour l’achat des recharges à ceux qui souhaitent téléphoner en Tunisie vers une destination locale ou étrangère. Mais tout cela n’est que passagère, le gouvernement s’étant déjà saisi de l’affaire.

A lire également : Application « Trickle » pour iPhone

Cartes Téléphoniques : Des équipes mobilisées

Les personnes pratiquant cette hausse de prix devront être plus vigilantes. En effet, le ministère du Commerce a déployé, depuis le 22 janvier 2015, des équipes de contrôle pour mettre un terme à cette hausse « anarchique ». C’est Mohamed Ali Ferchichi, chargé de communication de ce département qui en a parlé lors d’une récente allocution à la radio Shems FM.

Le ministère des Technologies de l’informatique et des télécommunications, lui, n’est pas resté bras croisés face à cette affaire. Il a notamment invité les utilisateurs souhaitant effectuer des appels internationaux et nationaux à boycotter ces revendeurs ne respectant pas la loi locale sur les télécommunications. Le département les conseille également de n’acheter qu’auprès des points de vente officiels.