Un opérateur africain peut-il être partenaire d’un grand du football européen ? La réponse est positive. Un accord partenarial vient d’être signé par MTN Cameroun, l’opérateur le plus sollicité du Cameroun pour appeler Sénégal, et Manchester City, vainqueur du dernier championnat d’Angleterre.

A lire aussi : Comparatif des forfaits Blackberry Torch 9800

 

A lire également : Steve Jobs élu « personne de l’année » par le « Financial Times »

Le droit d’utiliser les images des joueurs pour promouvoir ses offres

 

Les clients de MTN ne pourront être que fiers de faire partie de la grande communauté du club mancunien. En plus, ils bénéficieront des services supplémentaires comme des alertes sur les buts, les contenus audio ou les vidéos du club. Désormais, les jeunes Camerounais choisiront MTN non pas pour profiter d’un tarif réduit pour leurs appels internationaux ou nationaux, mais pour être en lien étroit avec le club anglais. De son côté, l’opérateur dispose du droit de mener des campagnes promotionnelles en utilisant l’image de Nasri et des autres joueurs.

 

Quel intérêt pour Manchester City ?

 

Les joueurs de Manchester City ont-ils besoin des services de MTN Cameroun pour appeler à l’étranger ? Non. Ils pourront toutefois tisser des liens forts avec le public sportif du Cameroun qui, malgré la débâcle du Mondial 2014, est toujours réputé être le foyer du football du continent. Comme n’importe quel grand club d’ailleurs, Manchester City a besoin d’un « partenaire stratégique » en Afrique, du moins pour lui dénicher de nouveaux talents. Ce qui correspond à l’objectif du programme à la source de ce partenariat : aider les jeunes à réaliser leurs rêves.

 

A savoir sur le programme Yep

 

MTN a lancé le programme Yep pour inciter les jeunes à mieux utiliser et exploiter leurs talents. Il est en effet conscient que permettre à ceux-ci de téléphoner moins cher n’aura pas des effets directs sur leur avenir. Il faut les soutenir dans leur recherche de tremplin susceptible de les propulser vers un futur meilleur. Ainsi, le programme comporte trois plateformes, dont le football. Cet accord avec Manchester City s’inscrit dans la mise en œuvre de cette plateforme.

 

 Les autres composants du programme sont la musique et l’éducation.