L’opérateur Free Mobile tend vers la modernisation en proposant maintenant la possibilité de louer des smartphones. Auparavant, les abonnements proposés ne comprenaient pas ce type d’offre.

A lire également : VimpelCom-Telecel : le gouvernement zimbabwéen veut acquérir 60% des parts

 

Louer un smartphone Free

Lire également : Appeler en illimité la Tunisie

               Décidément, Free Mobile ne s’arrête pas et accentue la tension dans cette guerre des opérateurs mobiles. En effet, quelques semaines avant Noël, la compagnie a multiplié les annonces. Vers la moitié du mois de décembre, Free Mobile lance de nouvelles invectives à l’encontre de ses concurrents par le biais de la location. Cette info tombe on ne peut mieux à la veille des fêtes de la nativité. Les clients ont donc la possibilité de louer 3 smartphones haut de gamme pour appeler à l’étranger grâce à la 4G. Il s’agit des Samsung Galaxy S4 et Note, puis de l’iPhone 5S. Quelques semaines auparavant, Free Mobile a mis sur le marché l’offre 4G sans supplément. Puis avant le 17 décembre, la société a étendu son offre au moyen d’un abonnement de 2 € par mois pour faciliter la possibilité de téléphoner moins cher.

 

Avantages et inconvénient

 

               Désormais avec cette possibilité de location, les abonnés pourront profiter de la 4G en utilisant des smartphones performants, et en plus à moindre coût. Il ne leur reste plus qu’à payer un versement de 99 € et 12 € par mois durant 2 ans pour pouvoir téléphoner au Maroc par exemple. Au terme de la location, il pourra résilier le contrat et rendre l’appareil sinon payer 250 € à Free Mobile, et c’est là donc l’inconvénient majeur de l’offre. Cependant, la location offerte à 19,99 € permet de bénéficier d’un abonnement intéressant sur le réseau 3G et 4G. Elle est actuellement la plus accessible sur le marché des packs forfait et location facilitant les appels internationaux. Force est de constater que cette offre s’adresse surtout aux personnes méthodiques et soignées, car le smartphone doit être rendu en parfait état. En somme, la guerre des prix n’est pas prête de se terminer.