Un vaste réseau revendait sur Internet des codes de sécurité qui permettaient de déverrouiller les téléphones mobiles…
Depuis plus de 10 ans les malfaiteurs revendaient les codes qui permettaient de déverrouiller des téléphones mobiles pour pouvoir utiliser n’importe quelle carte SIM y compris les Carte SIM des mobiles étrangers, avec son propre téléphone.
Les personnes qui ont été attrapées agissaient avec la complicité de 3 opérateurs mobiles français.
En effet, les codes étaient fournis par des complices employés de Bouygues Telecom, Orange et SFR, qui eux même détournaient ces données des systèmes d’informations des opérateurs dont ils avaient accès.
Les opérateurs mobiles français, revendaient les codes 3€/ l’unité au fraudeur  et revendus 30€ l’unité sur Internet. Un des membres de ce réseau a donc accumulé 25 000€/mois en fraudant.
L’enquête va désormais se poursuivre pour les mobiles à l’étranger où le réseau avait des ramifications.

A voir aussi : Bouygues n’appliquera pas la hausse de la TVA sur ses forfaits