Skype, le service de téléphonie sur internet, est un logiciel gratuit qui permet aux utilisateurs de communiquer via internet partout dans le monde et sans aucun frais. Le service a aussi des offres pour appeler vers des téléphones mobiles ou fixes et selon des tarifs précis.
D’après l’Express, Skype est illégal et ne respecte pas les règles imposées par l’Autorité de Régulation des Communications Electronique et des postes (ARCEP).

A lire également : L’iPhone 5 et l’iPad 2: nouveau design, nouveau processeur

L’article L.33-1 du CPCE (Code des postes et des communications électroniques) annonce que tout réseau de communications électroniques ouvert au public, doit respecter des règles suivantes :
1) L’obligation de déclaration auprès de l’ARCEP
2) L’interception des appels pour des raisons de sécurité
3) L’acheminement gratuit des appels d’urgence
4) La participation financière au service universel
5) La portabilité du numéro de téléphone
Skype cherche à entrer en bourse mais la SEC (Securities and Exchange Commission) a montré que cette décision pourra entrainer un risque financier. Toutefois, l’ARCEP affirme que cette décision a été classée après le déménagement de Skype hors de France.

Lire également : Du brassard téléphone aux écouteurs - 8 accessoires indispensables pour le running