A lire aussi : Téléphonie mobile en Tunisie, l’Ooredoo domine