A lire aussi : Les forfaits sans engagement d’Orange

Numéricable proposera mercredi matin une offre de téléphonie mobile à 49 euros par mois comprenant les appels illimités.
Free, qui va se lancer également dans le mobile en 2012, craint la concurrence de Numéricable et envoi une lettre en expliquant que : « cette communication cherche à profiter indûment de ses propres efforts commerciaux, ou d’en limiter les effets, tout en semant une certaine confusion vis-à-vis du public ».
Numéricable va baisser le prix de ses offres grâce à la baisse des tarifs d’interconnexion décidée par le régulateur et ira au dessous des prix proposés par Free.

Lire également : Comment mettre en place un standard téléphonique virtuel ?